Video Musculation Bodybuilding

Video Musculation Bodybuilding

Supporters suivez la Ligue 1

Musculation Complements alimentaires Prise de masse Faire grimper votre taux de testostérone

Faire grimper votre taux de testostérone

E-mail
Compléments alimentaires - Prise de masse
LA TAILLE COMPTE

LA TAILLE COMPTE
(en musculation)
PAR DWAYNE JACKSON

GAGNEZ DES CENTIMÈTRES AVEC CES 8 ALTERNATIVES AUX PROHORMONES


›› Voici les choix de muscle fitness France pour faire grimper votre taux de testostérone, prendre plus de muscle, avoir plus de force à l’entraînement… et plus de tonus au lit!

VIGUEUR ET FORCE
Certains suppléments qui boostent la testostérone agissent en amplifiant la libération d’hormones critiques dans le cerveau, comme la GnRH (hormone de libération des gonadotrophines hypophysaires) et la LH (hormone lutéinisante.) Les quatre suppléments ci-dessous possèdent ces propriétés.

Tribulus terrestris
Tribulus terrestris est une plante qui pousse aux U.S.A, au Mexique et en Asie. Elle est utilisée depuis des siècles pour traiter l’impuissance sexuelle et, plus récemment, on y a recours pour accentuer l’hypertrophie musculaire et augmenter la force. Sous l’effet de la protodioscine, principe actif de cette plante, le cerveau libère davantage de GnRH et de LH.
DOSES USUELLES: 500 à 2 000 mg par jour répartis en 2 à 3 prises. Les jours d’entraînement, prenez une dose environ 30 à 60 minutes avant l’entraînement. Ensuite, pendant huit
semaines, alternez cinq jours de prise avec deux jours d’arrêt, puis stoppez complètement pendant deux semaines avant de revenir au schéma initial. Cherchez un extrait normalisé ne renfermant pas moins de 45% de protodioscine.

Dioscorea deltoidea
Poussant en Asie, cette plante grimpante sert depuis des siècles dans le traitement d’un certain nombre de maladies, dont l’asthme. En raison de sa teneur élevée en saponines furostanoliques, Discorea est utilisée aujourd’hui pour élever le taux de testostérone selon un mode d’action similaire à celui de Tribulus.
DOSES USUELLES: comme pour Tribulus (et avec un mode de prise similaire) la dose efficace semble être de 500 à 2 000 mg par jour.

Fenugrec
Cette petite plante herbacée offre de nombreux bienfaits pour la santé, notamment une augmentation de la sécrétion insulinique. Comme Tribulus et Discorea, le fenugrec est riche en saponines furostanoliques: il booste donc le taux de testostérone en activant la libération de GnRH et de LH par le cerveau.
DOSES USUELLES: 500 à 2 000 mg par jour. Afin d’optimiser la production de testostérone, certains nouveaux produits associent les saponines extraites des trois plantes décrites plus haut et dont chacune peut exercer un effet différent. Pendant huit semaines, essayez d’en prendre pendant cinq jours suivis de deux jours d’interruption, puis cessez toute prise pendant deux semaines.

Avena sativa
Le nom Avena sativa semble bien mystérieux, mais c’est tout simplement l’appellation scientifique de l’avoine. Les avenocosides - type de saponines végétales (semblables aux saponines furostanoliques) – sont les principes actifs de l’extrait d’ Avena sativa qui contribue à élever la sécrétion de testostérone
DOSES USUELLES: cherchez des produits qui apportent environ 100 à 250 mg d’un extrait d’ Avena sativa titré à 10% (c’est-à-dire que 100 g de la plante donnent un extrait sec de 10 g). Prenez-en 1 à 2 fois par jour – dont une dose 30 à 60 minutes avant l’entraînement – en suivant un cycle de cinq jours de prise/deux jours d’arrêt pendant huit semaines, suivies d’une interruption de deux semaines.

JEU DE BOULES
Certains suppléments peuvent contourner le cerveau et agir directement sur le site de production de la testostérone, c’est-à-dire les testicules.

Eurycoma longifolia
Eurycoma longifolia est une plante de la forêt tropicale qui est utilisée depuis longtemps pour ses vertus médicinales. Il semblerait qu’elle renforce directement la production de testostérone en stimulant les cellules de Leydig (dans les testicules) et qu’elle libère également, dans le sang, la testostérone de sa protéine de transport qui est la SHBG (globuline de liaison des stéroïdes sexuels). Comme Eurycoma est capable de libérer la testostérone, une plus grande quantité de cette hormone peut pénétrer dans les cellules musculaires et favoriser leur hypertrophie.
Les recherches ont montré qu’ Eurycoma longifolia peut diminuer la SHBG d’environ 30% et élever nettement le taux de testostérone.
DOSES USUELLES: cherchez des produits contenant environ 200 à 300 mg d’extrait d’ Eurycoma (titré à 20 pour 1) et prenez cette dose 2 à 3 fois par jour. Pendant huit semaines, suivez un cycle cinq jours de prise/deux jours d’arrêt, puis cessez complètement pendant deux semaines.

Forskoline
La forskoline est le principe actif des racines de la plante Coleus forskohlii. Non seulement elle possède un potentiel anti-graisse, mais elle peut également dilater les vaisseaux sanguins et renforcer la sécrétion de testostérone. Tous ces bénéfices résultent de la capacité de cette plante à activer l’adénylate cyclase, enzyme qui élève le taux intercellulaire de cAMP (molécule qui commande diverses réactions biochimiques dans le corps): cela aide les testicules à produire la testostérone.
DOSES USUELLES: 20 à 50 mg 2 à 3 fois par jour.

ADONIS SURRÉNALIEN
La testostérone est également sécrétée en petites quantités par les surrénales. Ces glandes fabriquent de la DHEA (déhydroépiandrostérone). Soutenant la fonction immunitaire et exerçant un effet anti-graisse, ce précurseur stéroïdien se transforme en testostérone. Le niveau de DHEA est maximal jusqu’à l’âge de 25 ans tandis que chez les hommes âgés de plus de 30 ans, qui s’entraînent très dur et/ou sont très stressés, le niveau est en dessous de la normale.

Humanofort
Dérivé des embryons de poules, cet extrait purifié de protéines stimule les surrénales, ce qui normalise certaines fonctions telle que la sécrétion de DHEA. Chez les hommes et femmes d’un certain âge, l’humanofort intensifie la fabrication de la DHEA par les surrénales, d’où une possible élévation du taux de testostérone
DOSES USUELLES: essayez 30 à 100 mg le matin, avant l’entraînement, ainsi qu’au coucher.

CÔTÉ MESSIEURS
Le supplément ci-dessous a pour effet d’abaisser le taux des hormones féminines telles que les oestrogènes et la prolactine. En minimisant celles-ci, on peut optimiser l’efficacité de la testostérone.

Vitex agnus castus
En règle générale, l’extrait du gattilier (ou faux-poivrier) est considéré comme un supplément pour femmes parce qu’il atténue le symptômes prémenstruels. Les principes actifs sont les agnusides, phytosubstances qui abaissent le taux de l’hormone prolactine (si ce taux est trop élevé, il inhibe la production de testostérone). Comme les œstrogènes, cette “hormone féminine” est également présente chez l’homme. En effet, au cours du sommeil, son taux grimpe très fortement: la prise d’un supplément à base de vitex peut aider à maintenir une concentration élevée de testostérone.
DOSES USUELLES: 200 à 400 mg de Vitex agnus castus ou gattilier; immédiatement au coucher. Alternez 4 à 6 semaines de prise avec 4 à 6 semaines d’arrêt. M&F

Dwayne Jackson, PhD, est chercheur au Laboratoire John B. Pierce, département de physiologie cellulaire et moléculaire de l’École de médecine de l’université de Yale (New Haven, Connecticut).

Cet article a un but uniquement informatif. Weider Publishing Ltd. ne pourra, en aucune manière, être tenu pour responsable des effets des suppléments ou produits, permis ou illicites, présentés dans cet article. Il appartient à chacun de se conformer aux dosages prescrits dans son pays de résidence. Consultez toujours un médecin avant de prendre des suppléments ou de modifier un dosage.
 
Musculation Complements alimentaires Prise de masse Faire grimper votre taux de testostérone